Rêve ta vie en couleurs

C’est le secret du bonheur

Début mai 2019, j’en suis à mon cinquième séjour à Disneyland Paris. Un besoin de prendre soin de mon âme d’enfant et je me plonge dans un autre monde, celui du merveilleux où tu oublies ton quotidien le temps que tu es là-bas.

Certaines personnes vont dire que c’est une grosse machine américaine orientée business. Oui, sûrement comme beaucoup d’autres.

Sauf que là, moi, je me reconnecte à la petite fille qui rêvait devant la télé de ses parents au moment des fêtes de Noël. C’est là où je pouvais rêver devant des extraits de dessins animés de Walt Disney.

Certaines d’entre-vous vont comprendre de quoi je parle.

Quand j’avais 8 ans, les DVD et Bluray n’existaient pas ni même une pauvre cassette à mettre dans un magnétoscope. Nous ne pouvions que nous installer devant la télévision au moment de l’émission. Les replays n’existaient pas non plus.

Alors, mes frères et moi, nous ne manquions pas de visionner ces petits bouts de films distillés au compte-gouttes qui n’étaient disponibles nulle part sauf au cinéma.

Depuis l’ouverture du parc, je m’immerge régulièrement dans celui-ci avec mes enfants.

Mais que peut-on bien trouver là-bas ?

La vie reprend une autre couleur, celle des sourires, de la politesse et de la détente en tout premier lieu. Là-bas, personne ne t’agresse. Tout le monde retombe en enfance et dans son innocence.

Le rythme peut s’accélérer si tu y es pour peu de temps tout comme il peut ralentir si ton séjour se fait sur plusieurs jours. Pour ma part, mes enfants et moi choisissons la seconde solution. Nous n’allons pas dans le parc pour ajouter du stress là où il n’y en a pas besoin.

Généralement, nous partons 3 à 4 jours pour prendre le temps de savourer cet instant magique. Cela nous permet de faire les attractions à de nombreuses reprises et de flâner dans les boutiques, même si je n’achète jamais rien.

Le plus intéressant c’est d’aller sur le parc lorsqu’il y a un thème comme Halloween ou à la période de Noël. Tu entres dans une atmosphère particulière car tout est décoré pour que tu te sentes dans un monde à part.

Les fleurs sont vives et colorées, les vitrines se parent de leurs plus beaux effets et les personnages virevoltent devant les enfants qui restent bouche bée devant leur héros ou leur héroïne préférés.

Des couleurs, il y en a partout ! Tout est revu et harmonisé pour que tu te sentes bien et que tu puisses oublier tous les tracas de ton quotidien.

Quand tu entres dans le parc, tu laisses les factures, les courses, le ronron, les impôts sur le paillasson. Tu ne penses plus à rien et ton corps t’ en remercie. Il se détend naturellement sans que tu fasses de gros efforts.

Les barbapapas, les pommes d’amour, les sucettes géantes te ravissent le palais. La parade et ses chars flamboyants me rappellent ma petite enfance et les fêtes de village chez mes grands-parents.

“Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d’un trait jusqu’au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager..”Walt Disney

Comment rester insensible et ne pas se sentir bien ? Impossible !

Et toi? Comment mets-tu ou remets-tu de la couleur dans ta vie ? Nourris-tu ton âme d’enfant en te replongeant dans le meilleur de tes souvenirs ? Ou crées-tu un moment qui t’est propre pour te lâcher dans la joie et l’insouciance ?

 

ASTUCE :

Passe au-dessus de tes jugements personnels ainsi qu’au-dessus de ceux des autres et offre à ton enfant intérieur un moment spécifique rien que  pour lui.

Cela peut être la dégustation d’une énorme glace en cornet avec ton parfum préféré quand tu étais petite. Ou bien une pâtisserie qui te rappelle des souvenirs.

Tu as peut-être envie de t’asseoir sur une balançoire ou de faire un tour de tourniquet, pourquoi pas ?

Et si tu sautais dans une flaque d’eau ?

Patricia Voisin-Aujoux (Accompagnement de l’Être) 
sensetharmonie.com 
Pour me contacter : patricia.voisin@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *