C’est le printemps !

Dans notre vie occidentale le printemps arrive officiellement le 21 mars et vous avez pu remarquer que nous commençons à nous activer bien avant dès que nous voyons les rayons du soleil durer.
Nous aérons, nous nettoyons, nous bougeons beaucoup plus et nous savourons le chant des oiseaux et la percée des premiers bourgeons.
Toutefois, en énergétique orientale, le mouvement du printemps commence bien plus tôt que cela. Il débute  le 4 février pour se poursuivre jusque vers le 15 avril.Voilà pourquoi je vous en parle dans ce numéro.
Parce que, passer à l’action, ça commence déjà par votre corps.

A partir de début février, l’énergie féminine YIN commence à décroitre et l’énergie masculine YANG se met à monter.
Même si nous ne le voyons pas encore, la nature renaît et sort petit à petit de son silence.
La germination qui n’apparaît pas encore se fait en sourdine, sous la terre encore endormie par le froid. Notre corps est encore engourdi et pourtant, quand le début de l’année s’annonce, nous fourmillons souvent de nouveaux projets.
L’organe assimilé au printemps en énergétique chinoise, c’est le foie couplé à la vésicule biliaire.
Après une période de fêtes souvent chargée voire surchargée en abondance de chocolats, d’alcools et de nourriture loin d’être light, nous ressentons le besoin de nous alléger.Notre foie a plus que rempli sa mission et il est temps de prendre soin de lui, comme il se doit.
A cette période, l’énergie du foie monte en flèche et elle peut venir perturber notre moral tout comme notre équilibre physiologique.
De grands moments de fatigue peuvent survenir. Vous pouvez aussi ressentir de la colère (émotion reliée au foie), de l’anxiété, des insomnies, de l’iiritabilité et de l’impatience. tout cela par phases intermittentes. C’est aussi des irritations oculaires, des migraines, des crampes…
Le printemps est une saison où nous nous sentons « repartir » comme si nous vivions un nouvel élan. Toutefois, ne vous laissez pas envahir et emporter par la force de l’énergie de cette saison. Il est plus qu’essentiel de maintenir l’équilibre et de faire preuve de modération. Car un excès de cette énergie peut devenir tout autant négative qu’un manque.Pour tempérer cette énergie du foie, je vous recommande de vous relier à la nature.
Ne partez pas dans de grandes enjambées où vous allez transpirer. Recherchez plutôt le calme dans une promenade tranquille en forêt, dans la campagne ou au bord de l’eau.Prenez le temps de savourer ce que vous offre le paysage, de laisser le soleil caresser votre joue ou la pluie que vous allez écouter quand elle clapote sur votre parapluie.
Prenez le temps d’observer les arbres et le tout début de leur bourgeonnement. Regardez les nids des oiseaux que l’on voit dans les branches dénuées de feuilles. Amusez-vous avec les mésanges et les rouge-gorges qui sautillent et chantent à tue-tête.
Prenez aussi le temps de vous asseoir au bord d’un ruisseau ou d’une source. Ecoutez le chuchotement de l’eau, fermez les yeux et imbibez-vous de cette ondée qui calme l’esprit.

Si vous avez pris des résolutions en début d’année pour vous détendre, c’est le moment !
Relaxation, méditation, sophrologie, yoga, Qi Qong… vous pouvez commencer à pratiquer ce qui vous attire le plus, votre foie vous en remerciera. Ces différentes méthodes vont lui permettre de calmer un émotionnel qui peut être souvent en débordement.
Vous aurez peut-être aussi envie de vous habiller avec du vert ou de refaire la déco de cette couleur. Tout cela est normal. Le vert est associé à l’énergie du foie. Alors faites bien attention à la nuance de vert qui vous attire. S’il est trop vif, vous êtes probablement dans un excès d’énergie et s’il est trop sombre, il serait bon de l’activer un peu plus.
Vous pouvez pour cela ralentir vos mouvements dans votre pratique ou les accélérer.

Si vous avez de nouveaux projets, ne vous hâtez pas. Laissez-les mûrir doucement.
Cela ne signifie pas de ne rien faire mais d’y aller pas à pas sans précipitation.Par exemple, cette année, mon mari et moi nous avons décidé de vendre le lieu où nous vivons.Le premier pas est de contacter des agences pour qu’elles viennent faire une estimation du bien afin que nous sachions à quoi nous en tenir. En fonction des conseils, nous aviserons de la suite à donner à ce projet et comment planifier la prochaine étape.

POUR AIDER VOTRE FOIE 

Rien de tel qu’un bon drainage !  Pour certaines, ce sera un jus de citron non traité dans un demi-verre d’eau tiède chaque matin.

Pour d’autres cela passera par les plantes ou l’homéopathie, voire les deux.
Pissenlit, artichaut, romarin, radis noir, fumeterre, chardon marie, sève de bouleau, aubier de tilleul, desmodium en gélules, teintures-mères ou infusion vous feront beaucoup de bien. Demandez à votre pharmacien.
En gemmothérapie, orientez-vous vers Depuragem chez Herba Gem
En homéopathie, voyez avec  votre médecin traitant ou votre pharmacien.
En fonction de vos symptômes, il vous prescrira ce qui est le mieux adapté pour vous.
Carduus marianus, Taraxacum, Chelidonium majus, Berberis vulgaris ou bien encore Solidago sont entre autres des remèdes qui peuvent vous aider mais ne le faites pas n’importe comment.

Il existe aussi des coffrets d’ampoules toutes prêtes que vous pouvez trouver en pharmacie et dans les magasins bio.
Détox signifie aussi alimentation plus légère car vous ne pouvez pas continuer à surcharger votre foie tout en voulant lle nettoyer, c’est une hérésie.
Faites-vous des potages en changeant souvent vos légumes pour avoir des goûts différents :
poireaux, potimarron et patate douce

carottes, poireaux, tomate et chataîgnes
Variez vos salades d’hiver avec une frisée aux dés de jambon fumé et croûtons grillés ou des endives aux oeufs durs et tomates cerises.
Et bougez, bougez, bougez ! Remettez la machine en route pour éviter la sédentarité qui ruine nos articulations et tout le reste.
Je vous souhaite de bien prendre soin de votre corps pour l’inviter à sortir de son confinement et passer à l’action.

Patricia Voisin-Aujoux (Accompagnement holistique de l’être humain) 
sensetharmonie.com
Pour me contacter : patricia.voisin@yahoo.fr